Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Comédiathèque

Scénariste pour la télévision (Avocats & Associés France 2), Jean-Pierre Martinez est aussi auteur de théâtre. Il a écrit une cinquantaine de comédies. Il est un des auteurs contemporains les plus joués par les compagnies professionnelles ou amateurs dans les pays francophones et hispanophones. Il est sociétaire de la SACD.

Pour faciliter la diffusion de ses textes et permettre de nombreux montages, Jean-Pierre Martinez propose toutes ses pièces en téléchargement gratuit sur

comediatheque.net

16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 08:24

Dit par les adorateurs de sa secte Pape François, célibataire, résidant à Rome. Vous avez déclaré hier (je cite le Journal La Croix) : "On ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision", ajoutant même : "Si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s'attendre à un coup de poing, et c'est normal". Dénonçant aussi "Une mentalité post-positiviste, qui porte à croire que les religions sont une sorte de sous-culture, qu’elles sont tolérées mais sont peu de chose". Soulignant au passage pour le regretter que "Cela est un héritage des Lumières". Monsieur Bergolio, je comprends les raisons qui poussent votre Église à une alliance objective avec toutes les autres religions, même les plus belliqueuses, afin de préserver votre influence dans le monde, depuis que vous n'avez plus les moyens d'imposer votre propre secte à tous par la force. Je tiens cependant à vous signaler, puisque vous vous dites si sensible aux respects des autres, que ma raison d'Homme est quotidiennement offensée par les niaiseries que vous colporter à longueur d'année, urbi et orbi, comme le fait qu'une femme puisse avoir un enfant de votre Dieu, et que cet enfant devenu homme puisse mourir et ressusciter par l'opération du Saint Esprit. Plus grave encore, ma sensibilité d'Homme est gravement offensée par le fait qu'en vous appuyant sur de telles fables, vous prétendiez interdire à une femme violée d'avoir recours à une interruption volontaire de grossesse, que vous refusiez le mariage à deux personnes qui s'aiment mais qui n'ont pas eu la bénédiction de naître hétérosexuelles, ou encore que vous déniiez à un mourant le droit de demander à ce qu'on ne prolonge pas ses atroces souffrances au nom du respect de la vie. Oui, Monsieur Bergolio, en effet, comme Les Philosophes des Lumières qui ont réveillé la raison et l'esprit de liberté en France après les siècles d'ignorance et d'oppression imposés par votre religion et une royauté de droit divin, je tiens le catholicisme, comme toutes les autres religions, pour des idéologies obscurantistes dont il faut combattre les influences néfastes dans notre société, qui aspire au progrès scientifique, social et politique célébré par les positivistes. Oui, je tiens la religion que vous avez imposée à une partie du monde en dévoyant l'esprit des textes de vos prophètes pour asseoir votre pouvoir en justifiant l'intolérance et la régression. Monsieur Bergolio, les martyrs de la liberté sont aujourd'hui des journalistes. Et en cautionnant leur assassinat par vos propos hypocritement bonhommes, vous offensez tous les amoureux de la liberté qui ces derniers jours sont en France descendus dans la rue pour la défendre, et parmi eux de nombreux catholiques. "Si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s'attendre à un coup de poing, et c'est normal". Monsieur Bergolio, comment osez-vous tenir ce genres de propos qui semblent sortir de la bouche d'un sauvageon de banlieue, sans être considéré comme le tenant d'une sous-culture ? Monsieur Bergolio, vous n'êtes pas digne d'être mon ami. Et pourtant, je vous reconnais, au nom de la liberté d'expression, le droit de tenir ces propos qui insultent la mémoire des victimes de la barbarie religieuse. Monsieur Bergolio, vous n'êtes pas propriétaire de cette bible dont vous faites une lecture si déviante en en dévoyant à ce point l'esprit. Et j'ai le droit de penser que Jésus-Christ, lui, eût été Charlie.

Partager cet article

Published by martinezjp